Pécheur – péché

 

 

Tout au long de l'histoire des hommes, Dieu ne cesse de nous montrer qu'il nous aime. Il fait alliance avec nous. Il nous appelle à l'aimer et à nous aimer les uns les autres, en suivant sa loi et en prenant l'Évangile comme règle de vie.

 

Dans la Bible, commettre un péché, être pécheur, c'est rompre l'alliance, c'est refuser d'aimer Dieu et de suivre sa loi, en nous faisant volontairement du tort les uns aux autres (en étant méchants, injustes, menteurs, voleurs, gourmands, coléreux…), en se faisant du tort à soi-même. Quand l'homme pèche très gravement, il se détruit lui-même.

 

Mais la Bible nous annonce une bonne nouvelle : "Là où le péché, l'amour a surabondé". Dieu pardonne ses péchés à ceux qui reviennent vers lui. Il est à jamais fidèle. Par toute sa vie, par sa mort et sa résurrection, le Christ témoigne du pardon de Dieu qui refait l'alliance avec nous. L'amour de Dieu est plus fort que le péché des hommes. Quand nous disons le "je crois en Dieu", nous proclamons : "Je crois à  la rémission des péchés", c’est-à-dire au pardon des péchés.

Source (Pierres vivantes)