La lettre aux Colossiens met en lumière la personne du Christ dans toute sa splendeur et sa puissance. Il est le chef de l'Eglise, la tête du Corps. C'est lui qui nous accompagne dans les diverses réalités de notre vie quotidienne. Il nous donne de vivre une vie transformée. Il est notre Sauveur, celui qui a vaincu le mal et qui renouvelle sa création.

Le sacrifice du Christ rend caducs tous les anciens rites. Il n'est plus question de revenir à des lois ou à des règles qui exigent un ascétisme malsain.

L'apôtre fait part de son inquiétude sur l'état de l'Eglise parfois influencée par des fausses doctrines. Il recommande la maîtrise des convoitises, des passions et des perversions du monde corrompu. Les chrétiens sont encouragés à vivre l'unité et à rechercher la vérité dans l'instruction des apôtres. Les devoirs conjugaux sont également abordés avec un accent particulier sur le respect mutuel