LES DEUX LETTRES AUX THESSALONICIENS

 

Après avoir quitté la ville de Philippe, Paul se rend à Thessalonique. il y demeure environ trois mois. Conformément à son habitude, il se rend à la synagogue pour y annoncer le Christ. Cette prédication n'est pas appréciée de tous. Paul rencontre de sérieuses difficultés de la part des juifs, et même des menaces sérieuses. C'est pour cette raison qu'il quitte précipitamment Thessalonique. Quelques temps plus tard, il rédige une lettre puis une seconde pour les chrétiens de cette communauté.

Les deux lettres aux Thessaloniciens sont les plus anciens écrits chrétiens. Ce sont les premières que Paul a écrites à une communauté d'Europe installée en Macédoine (Nord de la Grèce). Sylvain et Timothée sont ses coexpéditeurs. Paul s'adresse dans un style plein d'affection à cette communauté qu'il a fondée. Il veut les réconforter et les aider à faire face aux pressions dont ils sont victimes. Il cherche à soutenir leur foi, notamment dans leur attente du retour du Christ.

Les Thessaloniciens sont des gens qui ont abandonné leurs idoles. Mais ils continuent à vivre dans un univers culturel douteux. Paul veut les arracher à tous ces dangers venant du monde païen. Il exhorte la communauté à vivre fraternellement dans la sainteté.

Un thème revient souvent dans les écrits de Paul : le retour du Christ à la fin des temps. Les Thessaloniciens sont dans l'attente toute proche du jour du Seigneur. Paul les encourage sur ce sujet et les réconforte au sujet de la situation de ceux qui sont morts. Pour parler de ce retour du Seigneur, Paul emploie le terme de "Parousie" ; C'est un mot grec qui signifie "Entrée". C'est ce mot qui était utilisé pour parler de l'entrée triomphale de l'empereur dans sa ville.

On trouve également dans ces deux lettres de Paul une première ébauche de réflexion sur le ministère de l'apôtre. Il consiste essentiellement à prêcher la Parole avec assurance et fidélité, authenticité et désintéressement.


Quelques pistes de réflexion pour éclairer notre vie chrétienne.

Chacun peut relire ces deux lettres en étant attentif aux points suivants :
Dieu a un projet d'amour : Relever toutes les réflexions qui en font état. Dieu réalise ce projet par Jésus Christ.

L'accueil de la Parole est foi, espérance et charité (Relever les verbes et les adjectifs).
La foi est l'accueil de la Parole.
L'espérance est attente
La charité : la vie chrétienne est amour et vie en Christ.

C'est l'Esprit qui consacre et sanctifie : Relevez les passages où on parle de lui.

L'Eglise est la communauté de ceux qui ont répondu à l'appel du Christ. Elle n'est pas un groupe de gens qui se choisissent mais des gens qui sont choisis par Dieu et qui ont répondu à son appel. Quelles conséquences pour nous aujourd'hui ?

Tout cela est l'œuvre de la grâce de Dieu et suscite chez les croyants l'action de grâce.

La vie chrétienne est aussi, pour le chrétien, relation avec chacune des personnes de la Sainte Trinité.

Voilà, tout n'est pas dit au sujet de ces deux lettres, loin de là. L'important c'est que nous les lisions et les relisions en essayant d'être attentifs à quelques uns de ces aspects. Les écrits de Saint Paul ont été une nourriture pour de nombreuses générations de chrétiens. Ils le seront aussi pour nous… si nous le voulons bien. Bonne lecture

 

Autre commentaire : Lire ici