ACTES DES APOTRES

 

Comme ceux d'aujourd'hui, les premiers chrétiens vivaient dans un monde multiculturel dans lequel ils étaient minoritaires. Le livre des Actes nous montre comment ils ont vécu et partagé leur foi malgré les difficultés et les persécutions.

 

Le livre des Actes insiste sur le rôle essentiel de Pierre et de Paul dans l'Eglise primitive. Il leur fallait soutenir les plus faibles, organiser l'Eglise, annoncer le message de Jésus, tout cela face à une société de plus en plus hostile.

 

Mais rien ne peut empêcher la Parole de Dieu de produire du fruit. De plus en plus de croyants se joignent à la vie de prière et de partage des apêtres. Progressivement, le message chrétien se diffuse, en Samarie, puis en Asie Mineure.

 

La deuxième partie du livre est occupée par le récit des voyages de Paul jusqu'à son procès et son transfert à Tome.

 

1er voyage : Cette première tournée (avec Barnabé et Jean Marc) passe par Chypre, La Turquie, la Syrie et le Liban (noms actuels). A Lystre (Turquie), la puissance de Paul et Barnabé fait que les habitants le prennent pour des incarnations de leurs dieux  Zeus et Hermès. C'est a=à grand peine que Paul les persuade qu'il n'est qu'un homme et qu'il ne peut accepter les sacrifices en son honneur.

C'est aussi à Lystre que des juifs intégristes s'opposent à Paul et le lapident, le laissant pour mort.

 

Le premier concile de Jérusalem : La conversion des païens au message de l'Evangile pose un grave problème. Des juifs scrupuleux voudraient les obliger les règles de la loi de Moïse, rites alimentaires et même la circoncision. Le débat devient de plus en plus houleux, surtout à Antioche.

Il est alors décidé de porter l'affaire à Jérusalem et de demander conseil aux disciples qui ont connu Jésus. Jacques, qui est très influent à Jérusalem, décide de ne pas imposer aux non juifs des règles rituelles anciennes, dont la circoncision. Une lettre qui résume ces décisions est adressée à toutes les jeunes communautés des pays avoisinants.

 

Deuxième voyage de Paul : A partir de cet événement, Pierre n'est presque plus mentionné dans le Livre des Actes des Apôtres. Paul se rend en Syrie et en Turquie. Le jeune Timothée l'accompagne. Il traverse l'Asie Mineure. A Troas, il reçoit l'ordre divin de se rendre en Europe et d'aller en Macédoine, puis en Grèce. A philippe, il est emprisonné avec Silas. tous deux sortent miraculeusement, suite à un tremblement de terre. A Athène, il impressionne ses auditeurs de l'aéropage, mais les conversions sont rares. Avec l'aide de Timothée et de Silas, il fonde une Eglise à Corinthe. Puis il passe par Ephèse et revient à Antioche de Syrie, sa base missionnaire.

 

Troisième voyage de Paul : Après plusieurs mois, il repasse là où il a fondé des Eglises et visite des nouveaux lieux, notamment la Turquie. A Ephèse, l'influence de Paul est si grande que les gens se convertissest à Jésus Christ et délaissent le temple de Diane. Les orfèvres, pas contents du tout, foementent une févolte contre Paul qui doit s'enfuir pour éviter la mort.

Après quelques villes étapes, il décide de se rendre à Jérusalem. Il perçoit sa fin prochaine. A milet, il fait un discours d'adieu aux chrétiens. A Jérusalem, il a beaucoup d'ennemis. Quelques années plus tôt, les chefs religieux comptaient sur lui pour écraser le mouvement chrétien. Mais depuis sa conversion, il est devenu le meilleur propaagandiste des idées du Christ. Paul échappe à un premier lynchage, puis à un deuxième, grâce à l'intervention des Romains. Sur le trajet qui le conduit à Rome, le navire essuie une terrible tempête qui fait craindre le pire. Mais dieu rassure Paul : tous ceux qui resteront sur le bateau seront saufs. Le navire échoue sur l'île de Malte. Quelques mois plus tard, Paul arrive à Rome où il doit être jugé ; en attendant, il est en résidence surveillée.

"Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé" (Actes 6, 31)

Sources : ZeBible, la Bible expliquée en 100 minutes...)

Ecouter le livre des Actes des Apôtres

 

========================================================

 

SAINT PAUL

 

<video id="kewego_HTML5_iLyROoafYj8F" poster="http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=9ae796f26a4d&sig=iLyROoafYj8F" controls="controls" height="300" width="400" preload="preload"><source src="http://api.kewego.com/video/getHTML5Stream/?playerKey=9ae796f26a4d&sig=iLyROoafYj8F" type="video/mp4" width="400" height="300" /></video>

Chantal Reynier explique l'Apôtre saint Paul - Croire
Découvrir la riche personnalité de l'apôtre saint Paul. Sopgie de Villeneuve a rencontrée Chantal Reynier, professeur d'exégèse aux facultés jésuite du Centre Sèvres à Paris Mots-clés : nouveauté sophie saint paul chrétien christianisme croire croirecom

Video de croirepro
 
 

<video id="kewego_HTML5_iLyROoafYUsQ" poster="http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=9ae796f26a4d&sig=iLyROoafYUsQ" controls="controls" height="300" width="400" preload="preload"><source src="http://api.kewego.com/video/getHTML5Stream/?playerKey=9ae796f26a4d&sig=iLyROoafYUsQ" type="video/mp4" width="400" height="300" /></video>

Les femmes chez saint Paul (1) - Croire
Sophie de Villeneuve a rencontré Chantal Reynier, exégète et professeur aux Facultés jésuites du Centre Sèvres à Paris. Premier épisode de ce nouvel entretien : "Peut-on dire de saint Paul qu'il est misogyne ?" Mots-clés : saint paul croire exégète reynié

Video de croire
 
 

<video id="kewego_HTML5_iLyROoafYUs_" poster="http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=9ae796f26a4d&sig=iLyROoafYUs_" controls="controls" height="300" width="400" preload="preload"><source src="http://api.kewego.com/video/getHTML5Stream/?playerKey=9ae796f26a4d&sig=iLyROoafYUs_" type="video/mp4" width="400" height="300" /></video>

Saint Paul et les femmes (2) - Croire
Sophie de Villeneuve a rencontré Chantal Reynier, exégète et professeur aux Facultés jésuites du Centre Sèvres à Paris. Deuxième épisode de ce nouvel entretien : "Saint Paul est-il pour l'égalité des sexes ?" Mots-clés : femme bible sophie saint paul reynier

Video de croire
 
 

 

La vie de Paul se divise en deux parties à peu près égales :

- Pendant 30 ans, il est un farouche opposant des chrétiens.
- Puis, après la rencontre de Jésus sur le chemin de Damas, il devient chrétien. C'est alors un missionnaire infatigable qui fonde des communautés sur tout le bassin méditerranéen et qui écrit à ses chrétiens.

Paul le pharisien irréprochable

Paul est né à Tarse, en Asie Mineure (région de l'actuelle Turquie), une ville universitaire de plus de 300 000 habitants. Dans cette ville, il se trouve au carrefour de deux civilisations :
En tant que juif, il est pharisien ; il a fait ses études bibliques auprès de Gamaliel, un des plus grands maîtres de son temps.
Il a en même temps reçu de ses parents le titre de citoyen Romain. Son double nom, Saoul (nom juif qui signifie "celui qui est questionné") et Paulos (nom grec) indique son appartenance aux deux civilisations.

En tant que pharisien sincère, Paul n'a qu'une passion : servir Dieu en pratiquant minutieusement la loi. Dès lors, il est affolé par la prédication de Pierre et de ses amis. Lui qui a fait des études théologiques très poussées se rend compte que cette prédication va bouleverser le judaïsme. Et il va tout faire pour l'éradiquer.

Ces nouveaux prédicateurs, il ne peut les supporter. Ce Jésus qu'ils annoncent a été à juste titre condamné comme un blasphémateur par les autorités. Or voilà que Pierre et ses amis le mettent sur le même plan que Dieu lui-même. Pour lui, c'est intolérable. Il lui faut à tout prix préserver l'intégrité de la foi. Il décide donc de dénoncer et combattre cette nouvelle secte. Il approuve la mort D'Etienne et part à Damas pour y pourchasser les disciples de ce dernier qui s'y sont réfugiés. Dans les synagogues, il ne manque pas une occasion de dénoncer ceux qui se réclament du Christ. Il use de sa force de conviction pour ramener ces derniers à une juste vision des choses, celle de la loi. Il ne peut pas accepter que des hommes puissent avoir un rapport avec Dieu qui passe par un autre chemin que celui de la Loi. Le Christ est pour lui le rival qu'il faut absolument éliminer pour que soit sauvegardée la gloire de Dieu

La conversion

C'est là sur le chemin de Damas que le Seigneur glorifié se manifeste à lui. Pour lui, c'est un renversement radical :
Ce Jésus que Pierre prêchait avait été condamné par la Loi. Il était "maudit par Dieu" qui n'avait rien fait pour le sauver. Pour Paul, c'était terminé. On ne devait plus en parler.
Mais voilà que Paul fait une découverte extraordinaire. Il se rend compte que Dieu a glorifié ce "m audit". Cela signifie qu'il se déclare en plein accord avec lui. Et cela veut dire aussi que Dieu condamne cette loi qui a condamné Jésus. Désormais, cette loi n'est plus rien.
Pour Paul, c'est le sens même de sa vie qui s'écroule. On comprend pourquoi il reste trois jours prostré et aveuglé à Damas. Il fait le bilan de tout ce qui est par terre. Mais dans ce bilan douloureux, Jésus s'est installé. C'est ainsi que Paul pourra dire : "Ma vie c'est le Christ."

 

========================================================

La théologie de Paul

Justifié par la foi
En tant que pharisien, Paul croyait être justifié par la pratique loyale de la loi. Il pensait que tout ce qu'il faisait le rendait juste devant Dieu. Désormais, il découvre que seul le Christ peut rendre juste (juste = saint). L'important n'est pas de "faire" son Salut mais de le recevoir gratuitement de la main de Dieu. En adhérant de tout son être au Christ, en lui faisant confiance, on est sauvé par lui, on est rendu "juste" (saint).
Cela ne signifie pas qu'il suffit de croire et de se conduire n'importe comment. Si on croit en Jésus, si on l'aime, on essaie de vivre en conséquence. Nos œuvres ne sont pas faites pour forcer l'autre à nous aimer mais parce qu'on se sait aimé.

"La grâce de Dieu"
Cette expression devient un mot clé de la théologie de Paul. Il découvre qu'il est aimé gratuitement et sans mérite de sa part. Dieu ne nous aime pas parce que nous sommes bien mais pour que nous le devenions

Jésus Christ crucifié.
Le maudit de la croix est glorifié. Paul cherche à comprendre : Si Dieu l'a glorifié, c'est que cette mort entrait dans son projet. Jésus n'a pas été condamné pour ses péchés mais à cause des nôtres. C'est aux pieds de la croix que Paul se découvre pécheur. Mais c'est un pécheur gracié et pardonné.

L'Église corps du Christ.
Sur le chemin de Damas, Paul entend Jésus lui demander : "Pourquoi me persécutes-tu ? A travers cette question, il découvre l'union intime entre Jésus et ses disciples. Le message de Paul aura donc une orientation nouvelle : "Par la foi et le baptême, vous avez revêtu le Christ. Vous êtes devenus son Corps. Vivez en conséquence."

Apôtre de Jésus Christ.
Tout comme les autres apôtres, Paul ne peut pas ne pas annoncer l'Évangile de Jésus Christ. Paul est avant tout un missionnaire. Il est toujours à la recherche d'auditeurs à qui communiquer la Bonne Nouvelle du Salut. Nous le rencontrons aussi bien dans la synagogue que sous les portiques de la ville ou sur la place publique. Il s'adresse tantôt à ses frères de race, tantôt aux grecs, aux hommes et aux femmes, aux esclaves et aux hommes libres. A travers sa correspondance, nous ressentons sa sollicitude pour toutes les Églises.

Quand on se sent aimé d'un tel amour, on n'a qu'une envie : c'est de le faire connaître au monde. Et nous ?