2ème lettre

Dans cette lettre, Paul n'hésite pas à parler de lui. Nous découvrons un homme sensible, affectueux, fragile. Il parle de sa propre expérience. C'st dans les difficultés et les faiblesses qu'il a découvert la force de Dieu. Pour être un témoin du Christ, il n'est pas nécessaire d'être un super héros.

Il parle deses souffrances, de ses solitudes, de ses renoncements mais aussi de sa joie dans le service. Il dit sa reconnaissance de connaître un tel Dieu. Il encourage les chrétiens à tenir, même s'ils pensent que servir Dieu est difficile. Il évoque encore l'amour et il en souligne un de ses signes visibles, la générosité.