16 novembre : Produire du fruit.

 

 

Textes bibliques : Lire

 

Il ne faut pas se tromper sur le message de cette parabole. Non, Dieu n'est pas un tyran comme on pourrait le penser. Une telle accusation serait profondément injuste. Il faut lire cet Évangile comme une mise en garde. Jésus ne veut pas qu'on se trompe sur lui.


Cet épisode se situe au cours de la montée de Jésus à Jérusalem. On pensait qu'il y ferait une entrée triomphale et glorieuse. Eh bien non, Jésus n'est pas le Messie puissant et glorieux qu'ils ont en tête. Cette ville sera le lieu de sa mort sur une croix.


Jésus est bien le Messie qui est venu apporter le salut au monde. Mais le règne de Dieu ne va pas se manifester sur le champ. Nous sommes dans le temps de l'espérance. La mission du Christ a été de "chercher et sauver ceux qui étaient perdus". Désormais, ils reçoivent une mission de confiance. Nous sommes tous choisis pour participer à sa mission de salut.


Le Christ veut que nous soyons remplis du feu de l'Esprit Saint pour répandre sa Parole et ramener les autres à lui. Il veut que nous utilisions ses dons de façon à ce qu'ils produisent au centuple.


Un jour l'évêque de Manille accueillait des enfants qui avaient été sortis de l'enfer de la drogue, de la prostitution et de la violence. Il souhaitait pour chacun une vie belle et réussie. Chacun était invité à dire ce qu'il voulait faire plus tard. A tour de rôle, ils ont donné leur réponse : pompier, policier, infirmier… L'évêque était très heureux de les voir avec de tels projets. Il restait une petite fille trisomique. Il lui pose la même question. Et elle répond : "Moi, je veux être l'amour." Elle avait tout compris.