EVANGILE SELON SAINT JEAN

 

 

L'évangile de saint Jean a été écrit dans un contexte de conflit entre les membres de la communauté juive et les premiers chrétiens qui s'en séparent. Le langage est celui de l'opposition farouche.

 

On est à la fin du premier siècle. En 70, les troupes de Titus prennent Jérusalem et détruisent le temple. La nation juive est frappée par une crise grave. Elle se trouve privée de son pouvoir politique, de son sanctuaire et de son culte.

 

Des maîtres éminents réorganisent la communauté juive et remplacent le culte du temple disparu par celui de la Torah (loi de Moïse). C'est dans ce contexte de crise que l'évangile de Jean est écrit entre les années 80 et 100.

 

Cet évangile nous provoque à faire un choix : soit rejeter Jésus et rejeter le projet de Dieu, soit croire et devenir disciples.
- Celui qui doute  découvrira que Jésus c'est Dieu lui-même devenu homme pour nous aider à croire.
- Celui qui, comme comme Nicodème a peur de dire ouvertement qu'il croit, osera dire tout haut ce que Dieu a fait pour lui.
- Celui qui, comme les foules, est fasciné par les miracles, apprenra à voir au-delà de ce que toute le monde voit.
Et nous, où en sommes-nous ? Si nous voulons découvrir qui est Jésus, n'hésitons pas à lire ou écouter cet évangile.