Jésus prend notre mal sur lui

 

 


Textes bibliques : Lire

 

L'Évangile de ce jour nous rapporte l'événement du baptême de Jésus par Jean. C'est sa première manifestation publique. Il se mêle à la foule des pécheurs pour recevoir le baptême donné par Jean. Pourtant, il n'a pas de péchés à se faire pardonner. Il n'a donc pas besoin de repentir. Ce baptême de Jésus n'était pas nécessaire pour lui. Mais il l'était pour nous. Si Jésus a choisi de recevoir ce baptême, c'est pour être immergé dans notre condition humaine très concrète. Il est entré dans l'eau du Jourdain pur de tout péché. Il en est ressorti porteur de tout le péché du monde. Ce mal qui nous accable, il le prend sur lui car il veut nous en libérer. Il veut nous en libérer car il veut que nous vivions heureux.

 

Cet événement nous annonce un autre baptême bien plus grand, celui que reçoivent les chrétiens. D'un côté, nous voyons Jésus qui entre dans l'eau boueuse du Jourdain et qui prend sur lui tous nos péchés. Avec le baptême chrétien, nous sommes plongés dans cet océan d'amour qui est en Dieu Père, Fils et Saint Esprit. Ce jour-là, Jésus nous a dit : "Tu es mon enfant bien aimé." Notre vie peut être marquée par bien des faiblesses, des histoires tourmentées ou malheureuses. Mais le Seigneur est là ; il nous rejoint. Le voile qui cache ce que nous sommes s'est déchiré. Dieu nous révèle notre identité de fils bien-aimé du Père. Comme nous le dit saint Paul, "Rien ne peut nous séparer de son amour."

 

Depuis notre baptême, nous sommes habités par la présence du Christ en nous. Comme les apôtres, nous sommes invités à "rester avec lui" pour nous laisser enseigner. Cette rencontre avec lui ne peut que nous transformer. Comme les amis de Jésus, nous pourrons porter et diffuser la bonne nouvelle dans le monde d'aujourd'hui. C'est en vue de cette mission qui nous supplions le Seigneur : "Que ton Esprit repose sur nous comme il a reposé sur Jésus. Ainsi, en rencontrant nos frères et nos sœurs, nous apprendrons à te rencontrer toi-même. Amen