Appel de Lévi le publicain

 

 

Textes bibliques : Lire

 

Les pharisiens et les docteurs de la loi  en étaient venus à se considérer comme des "purs" et des "justes" ; en face d'eux, il y avait les pécheurs de toutes sortes, les publicains, les prostituées... Bien sûr, ces derniers étaient exclus de tout office religieux car ils ne pouvaient s'approcher de Dieu. Or voilà que Jésus bouleverse complètement ce système. Il lui manque quelqu'un pour compléter le groupe de ses disciples. Et c'est à Lévi le publicain qu'il dit : "Suis-moi." Nous comprenons que les gens soient scandalisés. Matthieu était connu pour sa  malhonnêteté.  Il était devenu infréquentable.

 

Mais à l'appel de Jésus, Lévi se lève pour le suivre. Quelque chose d'unique et de fort s'est passé dans cette rencontre avec le collecteur d'impôts. Cet appel de Lévi est une bonne nouvelle pour nous. Chacun est appelé tel qu'il est ; Dieu nous offre de vivre une amitié personnelle avec lui. Jésus refuse de juger les gens d'après leur réputation ou leur pratique religieuse.

 

Les bien-pensants lui reprochent de se compromettre avec des gens mal famés. Pour eux c'est un scandale. Mais le vrai scandale c'est celui qui est provoqué par une conduite indigne, c'est celui qui entraîne la chute d'un petit. L'attitude de Jésus c'est celle du médecin qui est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. Son initiative vise à susciter la foi en Dieu qui désire l'amour et non les sacrifices.

 

Jésus ne demande pas aux pécheurs qui viennent à lui d'aller d'abord se purifier. Il les accueille tels qu'ils sont. S'il avait exigé d'eux qu'ils soient purs pour les accueillir, il aurait pu les attendre longtemps. Jésus reçoit les pécheurs sans rien demander d'abord. Sa grande priorité c'est de leur faire découvrir qu'ils sont aimés gratuitement, pour eux-mêmes. Alors, ils pourront apprendre à aimer en vérité et commencer à se convertir en vérité. Telle est la logique de Dieu. Elle est toujours valable pour nous aujourd'hui.

 

Cet Évangile voudrait nous inviter à changer notre regard sur personnes que nous avons tendance à rejeter. Elles ont la première place dans son cœur. Nous-mêmes, nous n'oublions pas que nous sommes tous pécheurs. Nous aurons toujours besoin de la miséricorde de Dieu. Mais pour que cette miséricorde nous soit accordée, nous devons, nous aussi, l'accorder aux autres. "Soyez miséricordieux comme votre Père du ciel est miséricordieux" nous dit Jésus.